Agir Tous Pour la Dignité

Archives mensuelles : août 2014

Université Populaire Quart-Monde
Région Nord Pas-de-Calais
Evaluation de la période septembre 2013 – mai 2014
réunion du samedi 21 Juin 2014
(10h – 12h)
Compte-rendu (extraits)
Calendrier 2014/2015 de l’université populaire (le samedi de 14h30 à 17h):vecteur calendrier
. en 2014… 20septembre, 15 novembre, 13 décembre (UP «festive »).
. en 2015… 24 janvier, 14 mars, 30 mai.
. Une vingtaine de personnes (animateurs, secrétaires, ou membres des groupes de préparation des UP, animateurs de groupes locaux et thématiques, membres du groupe ESAUP qui animent régionalement les UP) ou de l’équipe régionale) ont participé à ce temps de travail.

 

Rappel des thèmes travaillés de septembre 2013 à mai 2014 :
28.09.13 Nous sommes différents… pouvons-nous vivre ensemble ?
avec Lydia Sugi animatrice et Moussa Bachiri éducateur.
16.11.13 Les Roms, des pauvres comme les autres ?
avec des représentants de familles Roms.
21.12.13 Université populaire festive : Jour de fête
25.01.14 La démocratie participative,
avec Dominique Plancke, conseiller régional et élu lillois, président du conseil de quartier de Lille St Maurice.
22.03.14 L’engagement,
avec des militants ATD Quart Monde.
 24.05.14 Une Europe pour tous les citoyens,
avec Régis Verley, journaliste.
. 1 Le compte-rendu de l’UP
A qui est-il adressé ? Et les compte-rendus des UP des autres régions, comment en avoir communication ?
Chez nous, le compte-rendu devrait se faire de façon plus collective et il devrait être prêt dans le mois qui suit l’ UP ; après on oublie très vite. Ce compte-rendu est diffusé par
internet : une version papier est reproduite en 100 exemplaires. Les groupes locaux du Nord pas de Calais en sont destinataires ainsi que le réseau UPQME (Université
Populaire Quart Monde Europe). Donc, en France toutes les régions ATD reçoivent ce compte-rendu et de même nous recevons les compte-rendus des autres régions et des
UP francophones. L’invité reçoit aussi le compte-rendu de l’UP à laquelle il a participé.
Deux suggestions
. Diffuser auprès des groupes locaux les comptes-rendus des UP des autres régions.
. Intégrer à la fin de notre compte-rendu des réactions « à chaud »; l’animateur demande à quelques participants de réagir… par exemple :« qu’est-ce que vous avez retenu d’important ? qu’est-ce qui vous a marqué, qu’est-ce qui vous a fait tilt, qu’est-ce qui vous fait avancer dans ce que vous avez entendu ou vécu dans cette UP ? ».
. 2 L’animation de l’UP
Pas ou peu d’images dans nos UP. C’est dommage parce c’est un moyen de retenir l’attention. Aujourd’hui, on peut trouver des images ou des vidéos intéressantes sur tous les sujets ou presque en s’appuyant sur les ressources internet et sur les documents majeurs d’ATD. En plus, on peut en produire nous-mêmes : le groupe de Maubeuge y parvient, pourquoi pas d’autres groupes ?
Trois suggestions
. Utiliser dans les réunions de préparation d’UP (sans exagérer parce que ce qui est d’abord important, c’est la parole des participants et leur expérience de vie) les ressources
internet et les documents visuels d’ATD. Mais il faut disposer, sur le lieu de la réunion, d’un ordinateur portable avec connexion…
. Présenter pendant l’UP (pas tout le temps bien sûr!) 1 ou 2 extraits de ces ressources qui serait proposé par tel ou tel groupe.
. Relancer le blog UP qui avait un peu démarré mais qui reste aujourd’hui en panne.fstarke_internet
. 3 Les thèmes de l’UP 2013/ 2014
. Parler de l’Europe en une seule UP, c’est trop court, le sujet est trop vaste. Il faut une deuxième séance, un temps d’approfondissement ou alors travailler selon une autre
formule, par exemple la formule du « rendez-vous citoyen ». Pas judicieux non plus de proposer ce thème la veille des élections européennes ; il aurait fallu le proposer avant
l’université populaire européenne qui s’est déroulée début mars 2014 à Bruxelles.
. La rencontre avec les Roms en novembre 2013 : un moment très fort…
. 4 Quelques interventions
René: on entend les gens dirent aujourd’hui : « plus on lutte, plus on a l’impression qu’on va en marche arrière ! »…
Alain : il y a un problème de participation, il y a moins de monde, il n’y a plus de convictions, il y a des moments de découragement… à 5 ou 6 ou moins, c’est pas intéressant… si on est pas motivé, on abandonne tout…il faut accepter que parfois la salle est vide. Ce qu’on fait, il faut se dire qu’on le fait pour la génération suivante. C’est une lutte, il faut s’accrocher, et après tu prends goût…
Maryline : ce qu’on fait, est-ce qu’on nous écoute, est-ce que ça bouge ?…
 Huguette : on se fait entendre, on réagit face à des mesures injustes, par exemple quand il est question de supprimer les allocations aux parents dont les enfants sont placés…
 Bernard : je trouve qu’on avance quand même…
Pascal : il y a un vrai travail de réflexion dans les groupes de préparation et ça se voit bien dans leur compte-rendu qu’ils nous envoient… Pour permettre aux parents qui ont des enfants de participer à l’UP, il faut relancer « l’accueil de leurs enfants ».
Alexandre : moi, j’ai besoin d’argent pour survivre. Le RSA, j’en veux pas! Tu veux faire quoi avec 450€ par mois? Ce que je veux, c’est faire un travail qui m’intéresse et voir dans le futur parce que aujourd’hui, je suis obligé de vivre au jour le jour !
. 5 Les thèmes souhaités 2014 /2015 (quelques idées en vrac…)

. Thème 1 On avance, on recule, puis on avance encore… ne rien lâcher, résister, ne pas désespérer…mettre en valeur les combats et les victoires d’ATD (et de ses partenaires) et ce que la société y gagne pour l’accès de tous aux droits de tous…
. Thème 2 Familles où va t-on ? Les transformations de la famille, la place du père (le poids du chômage)…
Thème 3 Parler de politique, c’est possible aujourd’hui ? Et d’abord la politique c’est quoi ? En quoi ça nous concerne ?…
. Thème 4Les nouveaux rythmes scolaires ; le temps de l’enfant et le temps de l’école ; le respect du rythme de l’enfant…
. Thème 5 Travail, emploi… contre le chômage est-ce qu’on a vraiment tout essayé ?…
La 6ème UP, c’est l’UP dite festive qui se tient avant Noël.
Voila 5 pistes pour nos prochaines universités populaires. Selon l’actualité, d’autres thèmes pourront aussi être choisis.
Concernant les thèmes, nous avons évoqué la possibilité de faire 2 UP sur un sujet que nous considérons comme particulièrement important (voir la remarque de René à propos de l’Europe). En 2014-2015, le sujet «Famille» se prêterait bien à cette organisation en 2temps.
Pour rappel ou information, on peut utilement relire ce qui avait été dit en juin 2013 pour améliorer le fonctionnement de notre université populaire.
En relisant, en juillet 2014, ces souhaits d’amélioration qu’en pensez-vous?
 Dites un point qu’il faudrait vraiment améliorer :
. Le transport pour aller à l’UP, à Lille; il manque des véhicules et des conducteurs.
. L’accueil à la Maison Quart-Monde et l’accueil des nouveaux.
. La sono.
. Le silence, pour bien entendre pendant l’UP. Il faut plus se discipliner, être vraiment à l’heure et commencer l’UP à l’heure, éviter le bavardage et ne pas se déplacer dans la salle.
. L’écoute des autres, l’écoute entre les participants : trop de personnes présentent le travail de leur groupe, et après, s’en vont !
. Accepter les personnes comme elles sont : quand elles interviennent pour donner le compte-rendu de leur groupe, il faut les laisser faire.
. Trouver et accueillir de nouvelles personnes.
. Améliorer la discussion entre les groupes, améliorer le démarrage de l’UP.
. Faire un travail en petits groupes pendant l’UP.
. Donner régulièrement (et améliorer) le compte-rendu de chaque UP, comme dans le passé.
. Veiller à ce que tous les groupes, absolument tous, puissent vraiment avoir le temps de présenter ce qu’ils ont préparé.
. La personne invitée devrait prendre plus la parole, mais Il faudrait plus de temps pour l’UP.
. Sortir de l’UP avec une idée forte ATD.
. Susciter un groupe d’alliés pour qu’ils donnent leurs réflexions. Cela entraînerait plus de dialogue entre des personnes qui n’ont pas les mêmes conditions de vie.
Le groupe d’animation de l’UP (appelé aussi ESAUP « équipe de soutien à l’animation de l’UP») : Joël Lemahieu, Bruno Goeneau, Roselyne Hamel, Francine Laurenge, Bernard Doresse, Joël Masclef, Marilyne Colliez Jean-Pierre Obert, Catherine Marsac, Alexandre Gigant, Pascal Wecxsteen. Les activités de ce groupe ; assurer le lien avec les groupes locaux, avec l’équipe d’animation régionale, préparer le thème avec l’invité, rédiger la lettre d’invitation et la note pour animer les groupes locaux de préparation, réaliser et diffuser le compte-rendu, être en liaison avec les UP des autres régions de France et d’Europe.